Catégories
Thérapie

Préserver la nature c’est préserver sa santé.

Toujours suite à ce film de , je profite de l’occasion pour faire le pont avec la . La ruine la . Le manque d’ est une des principales causes de l’altération précoce de nos cellules. Nous ne bougeons plus et nous vivons dans un espace pollué. Un autre facteur prépondérant pour la est la qualité de notre . Nous mangeons trois fois trop. A côté de nous d’autres meurent de faim. Plus nous mangeons plus des gens mourront de faim. Nous creusons notre tombe avec nos dents. C’est bien connu. Pourtant nous mangeons considérablement. Le diagnostique de peut se faire en lisant dans les poubelles, la boule de cristal est inutile.

La viande et le poisson doivent des aliments exceptionnels. L’organisme trouvera tout ce qui lui est nécessaire dans une alimentation de base végétarienne. 50% de légumes, 20% de céréales, 20% de légumineuses et 10% de fruits sont la base de l’alimentation. Ajoutez à cela des huiles végétales bio variées et des oléagineux et vous avez un régime simple de santé. Achetez bio et en petite quantité à des producteurs locaux. N’achetez que des produits locaux. Les laitages sont du superflu. Ce que je vous dis n’est pas le credo véhiculé par les médias. C’est bien normal puisqu’ils vivent aux pollueurs. Si je ne suis pas grillé par le soleil suite au réchauffement climatique ce sera peut par le bûcher.

Vous trouverez tous les conseils pour une alimentation saine sur le net. Il suffit de chercher. Pour l’instant je n’ai pas trouvé le temps d’écrire à ce sujet.

Que ce passera-t-il si les éleveurs de vaches ne vendent plus ni viande ni lait parce que personne n’en consomme. C’est simple ils feront autre chose. Voilà un excellent sujet de méditation : faut-il connaître toutes les conséquences de nos actes pour agir ? Évidemment non, sans qui vous ne faites rien puisque l’avenir est imprévisible. Ce qui est primordial, à mon sens, c’est d’apercevoir l’intention. Quelle est la de l’action. Par exemple : je mange parce que j’ai faim, par habitude, par convivialité, par réflexe compulsif, par gourmandise, etc… observez et faites ce que vous pouvez. Une fois que c’est fait, oubliez. Le fait d’avoir aperçu est largement suffisant.

N’oubliez pas que c’est l’Être qui vous conduit et vous transforme. ce n’est pas le “JE” qui se transforme lui-même. si c’est le cas vous aurez juste changé de costume mais vous serez toujours aussi égotique même si votre langage est celui d’un érudit en .

2 réponses sur « Préserver la nature c’est préserver sa santé. »

Merçi, cher Gérard de relayer mes convictions. Convictions qui sont évoquées dans ma famille, (moqueuse…et sceptique) et dans le groupe que j’anime une fois par mois. Là les personnes sont partie prenante tout en évoquant des peurs et des difficultés face à un changement de comportement alimentaire et de consommation en général
bien à vous
Anne

Cher Gérard, ton blog m’intéresse beaucoup car je suis trés sensible à l’écologie et à la façon de m’alimenter.
Je partage tout à fait ton point de vue, il faut éduquer les consommateurs, pas facile car comme le dit Anne, le sujet prête à la moquerie et chacun veut rester libre de manger comme bon lui semble.
Je ne connaîs pas de site mais un livre “le guide de l’écofood : tout savoir pour bien se nourrir dans le respect de la planète” par Alexis Botaya aux éditions Broché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *